19
October
Conduite à tenir en cas de présence de poux à l'école: courrier adressé aux parents
By Association des parents d'élèves APE • Published on 19/10/2016
La direction de l'école a tenu à rappeler la conduite à tenir en cas de constatations de poux dans la chevelure des enfants. Un courrier a été adressé aux parents avant les vacances de la Toussaint et fait suite à la recrudescence de cas à l'école.


Voici ce courrier​





CONDUITE A TENIR EN CAS DE PRÉSENCE DE POUX A L'ÉCOLE

Lettre aux parents






Examiner régulièrement (une fois par semaine) la tête de vos enfants
Examiner minutieusement toute la chevelure en cas de démangeaisons persistantes du cuir chevelu. Les poux adultes, parasites plats et quelques millimètres, sont surtout visibles au niveau de la nuque, des tempes, sous la frange.
Rechercher des lentes (oeufs de poux), d'abord à la racine des cheveux. Aux premier regard, elles peuvent se confondre avec des pellicules, mais la différence devient évidente lorsqu'on essaie de les enlever : les pellicules s'enlèvent facilement, alors que les lentes sont très adhérentes.
Examiner de même toutes les personnes en contact avec un sujet manifestement infesté.
Traiter seulement en présence de poux vivants et/ou de lentes vivantes, c'est-à-dire accrochées à moins de 5 mm du cuir chevelu
Traiter en respectant le mode d'emploi du produit
Contrôler la chevelure après traitement. La persistance de lentes à plus de 2 cm de la racine des cheveux est normale. Il s'agit d'oeufs vides ou tués par le traitement. En revanche, la présence de lentes près des racines ou celle de poux adultes doit inciter à renouveler le traitement.


                             N.B.: Ne pas utiliser de préparation en flacon pressurisé (aérosol) chez les asthmatiques et chez les nourrissons.


Décontaminer les objets qui peuvent être infectés (vêtements, chapeaux, oreillers, brosses, etc...) par lavage à 60° si possible, sinon par pulvérisation d'un insecticide, ou par la mise en sac plastique durant 3 jours (sans produit insecticide). Les objets ne doivent pas être utilisés pendant 3 jours.
En cas d'échec du traitement initial, il est alors utile de signaler au pharmacien qu'il s'agit d'une récidive pour qu'il puisse vous délivrer un traitement différent.






A la rentrée, nous prévenir si votre enfant est en cours de traitement. Le passage de l'infirmière scolaire est demandé.

Si votre enfant est atteint, un courrier pour éviction le temps du traitement pourra vous être adressé, le médecin scolaire sera saisi de la situation. Ce protocole a fait l'objet d'une discussion lors du conseil d'école du 17/10/2016. En cas de soucis financiers pour le traitement, vous rapprocher du CCAS.

M Vandeputte





 

No comment yet